One Comment

  1. jOHN
    31/12/2016 @ 13:39

    ACCORDS DE COOPÉRATION ENTRE LA FRANCE ET LE CAMEROUN: DÉJÀ 57 ANS

    Signés le 26 DÉCEMBRE 1959 par le Président AHIDJO et la France du Président Charles de Gaulle.
    Jusqu’à ce jour, ni Paul Biya, ni Georges Pompidou, ni Valéry Giscard d’Estaing, ni François Mitterrand, ni Jacques Chirac, ni même Nicolas Sarkozy ou François Hollande, n’y ont rien changé. Mais c’est l’article 6 qui suscite plus de curiosités.

    LIRE
    1- la France devra déterminer les choix politiques, économiques et socioculturels du Cameroun.

    2- la France devra battre une monnaie pour le Cameroun, le FCFA

    3- la France devra orienter la détermination des programmes scolaires du Cameroun à tous les niveaux

    4- la France devra disposer dans son trésor public, d’un portefeuille appelé compte des opérations, de 100% des réserves de change du Cameroun.
    NB : ce pourcentage a évolué en 1972 et 1973 respectivement à Brazzaville et Dakar pour la BEAC et l’UMOA, à 65% et finalement aujourd’hui il se situe à 50%.

    5- les matières premières stratégiques du Cameroun devront être exploitées par la France en priorité. Si celles-ci n’est pas intéressée le Cameroun pourra trouver un autre partenaire où l’exploiter lui-même.

    6- le 10 novembre 1961: l’assistance militaire. Chaque fois que le président camerounais sera débordé par une agression externe ou une rébellion Interne, il pourra faire appel à l’aide militaire de la France.
    S’il n’est plus dans la capacité de le faire par un quelconque moyen de communication, l’ambassadeur de France au Cameroun peut le faire à la place de l’autorité camerounaise. Voilà les accords qu’un pays a signé…
    En clair, nous ne sommes jamais sortis de la colonisation.
    QUELLE HONTE!!!

    Reply

Leave a Reply

13 − 3 =

Back to Top